Les 42 Commandements du Livre de la Renaissance

logo-02-pm (2)

Serere SeneGambia

«Le Roi veut que l’on serve les hommes, il aime la solidarité, parce que la solidarité est le fondement de l’État…»

Nous vous avons expliqué dans l’article relatif à Mâat Sene, que le défunt règle d’abord ses compte avec ceux qui sont restés dans l’autre monde (ici-bas) et ceux qui l’ont précédé dans l’au-delà, les ancêtres. Diodore de Sicile nous rappelle que même dans l’Égypte tardive, le défunt est d’abord jugé par les vivants, ses parents, le voisinage jusqu’aux autres habitants de son quartier, de son village, en un mot par tous ceux qui l’ont connu, rencontré ou entendu des paroles d’autres personnes sur son comportement de son vivant. Le rituel dans le tribunal de l’au-delà n’a rien de formel ou symbolique. Le défunt à beau réciter ces 42 ou 77 commandements, si les témoignages d’ici-bas et la pesée du cœur le contredisent, il finira dans la gueule de la « grande dévoreuse » et glissera sur le serpent hideux qui surplombe l’enfer. La traversée de ce pont est précédée par les témoignages et la pesée de l’âme du défunt! Aucun pardon ne peut lui être accordé par qui que ce soit, même pas Dieu. Avant de rencontrer Roog Sene, le défunt ressuscité sera pur et juste de voix.

paradis-enfer
Les 42 commandements ou « confession négative » du défunt sont issus du Papyrus d’Ani, traduit en 1842 par l’égyptologue allemand Richard Lepsius, sont aussi nommés par les égyptologues ou bien la « Déclaration d’innocence » ou la « Confession négative » qui se déroulait d’après l’ancienne religion des noirs en Égypte, devant 42 juges dans ce qui était nommée la Salle des deux Mâat.

djehouty2Cette déclaration n’est point un récital de confession des pêchés du défunt sur terre, mais bien le récit de toutes les actions négatives qu’il a évité de commettre de son vivant. Appelé le Livre des Morts par les égyptologues, il semble que te texte soit caractérisé par  le Livre de la Renaissance (La Sortie vers la Lumière du Jour) car il permettait à tout égyptien ancien de renaître, d’être accueilli par Roog Sene parmi ceux qui devenaient des privilégiés au Paradis.

Les égyptiens anciens, nous laissent le livre religieux le plus ancien dans toute l’histoire écrite de l’humanité.Voici les textes qui régissaient la Mâat, la religion qui permettait à tout égyptien ancien de devenir à sa mort, un justifié au Paradis :

Quelques extraits des 42 Commandements du Livre de la Renaissance. J’ai enlevé les parties qui rendent ce texte incompréhensible au néophyte.

  1. Je n’ai pas commis d’actes pervers ni d’iniquité
  2. Je n’ai pas pris les biens des pauvres
  3. Je n’ai desservi personne contre son supérieur
  4. J’ai prêté une barque à celui qui n’en avait pas pour traverser l’eau
  5. Je n’ai ni tué ni ordonné de tuer
  6. Je n’ai pas détruit un boisseau de culture
  7. Je n’ai pas commis d’acte frauduleux
  8. Je n’ai pas volé dans la propriété des temples
  9. Mes paroles sont pures et justes
  10. Je n’ai pas pris le lait destiné aux petits enfants ni même volé l’héritage des bienheureux
  11. Je ne me suis pas emporté
  12. Je n’ai transgressé aucune recommandation
  13. Je n’ai pas tué ou volé un animal ou diminuer les offrandes alimentaires dans les temples
  14. Je n’ai pas trompé quelqu’un sur le poids du grain ni faussé l’aiguille de la balance
  15. Je n’ai pas volé ni triché sur la taille des terrains
  16. Je n’écoute pas les conversations des autres
  17. Je n’ai pas raconté à autrui ce qui m’a été confié dans la confidence
  18. Je ne me suis disputé que pour ce qui me concerne
  19. Je n’ai pas entretenu de relation avec la femme d’autrui
  20. Je n’ai pas pratiqué la fornication ni même dans les temples
  21. Je n’ai pas terrorisé quelqu’un
  22. J’ai respecté les lois
  23. J’ai été posé dans mes propos
  24. J’ai toujours écouté et pratiqué les paroles de la Mâat
  25. Je ne n’ai jamais entretenu des disputes entre d’autres personnes
  26. Je n’ai fait pleurer personne
  27. Je n’ai jamais eu de relation impure avec des hommes
  28. J’ai toujours pris le temps pour faire ce que je devais faire
  29. Je n’ai pas tenu des paroles blessantes envers quelqu’un
  30. Je n’ai jamais usé de brutalité envers les autresmaat-assmann-002
  31. J’ai agi avec calme et réflexion
  32. J’ai toujours témoigné du respect envers les Saints.
  33. J’ai toujours parlé avec retenue
  34. Je n’ai pas fraudé, je n’ai pas causé de tort
  35. J’ai témoigné du respect au souverain
  36. Je n’ai pas construit de digue pour détourner le cours de l’eau
  37. Je n’ai pas élevé la voix ni dérangé les autres
  38. J’ai respecté les recommandations de Dieu
  39. J’ai n’ai pas placé mon cœur à un niveau élevé
  40. Je n’ai défavorisé personne pour mon profit personnel
  41. Je n’ai pas lésé autrui pour obtenir le bien que je possédais
  42. Je n’ai jamais méprisé le Saint personnage de ma ville.

===================================== @

lepsius

Autres articles liés:

Le Chant du Désespéré

Mâat Sene

Mbagnick Diouf

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked