Innover pour Emerger

logo-02-pm (2)

innover-emerger_8

Ce documentaire vaut mieux que toutes lignes que nous pouvons écrire sur ce site. L’Inde a émergé sur le plan technologique, car elle innove. Le gouvernement de l’Inde, les intellectuels, les dirigeants de sociétés, la société hindoue dans son ensemble, jusque dans le plus petit village encourage, soutient les initiatives liées à l’innovation. L’Inde lance des fusées lorsque tous les pays d’Afrique noire réunis ne sont pas en mesure d’en fabriquer…

Notre slogan sur ce site : Développer Local, Penser Global signifie qu’un Sénégal qui veut émerger DOIT aussi être un Sénégal qui innove. Sans Innovation, point d’émergence, ceci est une réalité dans tous les pays émergents, ou qui ont déjà émergé.

Voici le reportage:

Un autre reportage sur l’Inde: USA-Inde: Le retour des cerveaux

Un autre reportage sur l’Inde: Diamants : l’Inde à l’assaut d’Anvers

Des indiens se sont installés à Anvers en Belgique pour rentrer dans le commerce de la taille, du travail du diamant. Bravo !

Il y a quelques années, un congolais de la diaspora me racontait : « Tu sais au Congo, à l’époque de Mobutu, pour creuser des toilettes ou latrines dans ta parcelle de maison, tu devais avoir une autorisation, non pas une autorisation de construction de latrines mais une autorisation pour creuser car tu creuses et tu as beaucoup de chance de trouver du diamant. Alors certains se sont mis à creuser des trous dans leurs chambres… »

Anvers est décrite comme la Capitale du diamant. De retour du pays, des congolais  viennent à Anvers y vendre la matière première brute : le diamant, sans y ouvrir des magasins et y travailler leur diamant, à défaut de le valoriser au Congo pour en faire la Capitale du diamant, mais ceci est une autre histoire.

Le Congo est une erreur géologique.


Un autre reportage sur l’Afrique: France24 – Lutter contre la fuite des cerveaux

Un autre reportage sur l’Afrique: Back 2 Africa

Un autre reportage sur le Cameroun:

Et biens d’autres témoignages. Pour Lire sur ce site nos modèles endogènes suivre ce lien

Mbagnick Diouf

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked