L’origine du Djouty au Sénégal

logo-02-pm (2)

Serere SeneGambia

Serere SeneGambia

Le Djouty au Sénégal
Dans cette ancienne civilisation négro-africaine, en Wolof le Djouty nous rappelle la dénomination du percepteur du Roi, celui qui récoltait les impôts, les taxes au marché du village, le percepteur du Souverain.
Il ne s’agit pas ici de l’écrivain public (Même si) mais celui qui écrivait. J’insiste sur ce point que nous développerons plus loin dans un autre segment  mais le Djouty comme dit en Wolof est celui qui écrit, qui note ou perçoit les taxes au nom de l’autorité.
Voilà nous commençons ici cette autre histoire, la migration des peuples noirs vers la côte Ouest, le Sénégal pour le cas qui nous concerne.
Dans l’historiographie noire, nous souhaitons parler de l’origine de ce nom, en Wolof, en Manding ou Sérère.
Dans l’Égypte antique il fut nommé Djehouty qui donnera au Sénégal après des milliers de km de migration et suite à quelques milliers d’années, le nom de Djouty. Dans l’Égypte Thot3antique, il fut représenté, dessiné ou sculpté sous la forme d’un Ibis ou d’un babouin. Dans l’historiographie noire, il fut créé par Dieu, qui lui conféra les capacités de créer par le verbe, de noter tout ce qui se déroule dans la vie, le gardien thot-4ou saint patron du savoir dans le langage moderne. Dans cette antique civilisation noire il devenait la personnification de la parole et de l’intelligence, le détenteur des connaissances, à cette époque l’écriture était sacrée d’où le nom hiéroglyphe, c’est-à-dire les écritures sacrées. Djehouty était l’écrivain de Roog Sene, son scribe préféré, celui qui devenait le détenteur des formules sacrées (magiques) Djehouty était respecté pour son savoir étendu dans le domaine des sciences, il détenait les bases de l’écriture, il a fixé les limites et l’orientation des temples, des pyramides, des sanctuaires et domaines royaux par des équations mathématiques. Des chercheurs modernes tentent de trouver une boite qui contiendrait ses formules mathématiques.

djehouty2-pmImage ci-dessus: A la mort de l’être humain, Djehouty était chargé d’écrire sur une tablette toute la vie d’un défunt lors de la pesée de l’âme. Le couple le plus puissant dans l’histoire de l’Afrique noire fut celui de Mâat Sene et de Djehouty.
Le nom, la notion antique de Djehouty donnera au Sénégal le nom du Djouty.

“Le retour à l’Égypte dans tous les domaines est la condition nécessaire pour réconcilier les civilisations africaines avec l’histoire, pour pouvoir bâtir un corps de sciences humaines modernes, pour rénover la culture africaine. Loin d’être une délectation sur le passé, un regard vers l’Égypte antique est la meilleure façon de concevoir et bâtir notre futur culturel. L’Égypte jouera, dans la culture africaine repensée et rénovée, le même rôle que les antiquités gréco-latines dans la culture occidentale” Cheikh Anta Diop : in Civilisation ou Barbarie. Édition Présence Africaine, 1981, 25 bis, rue des Écoles, 75005 Paris – France.
Bonne Lecture,
Mbagnick Diouf

1 Comment on L’origine du Djouty au Sénégal

avatar
Dr Mamoudou SY said : Guest Report Apr 03, 2017 at 10:27 AM

A propos du terme djouty, á l'intention de Mbagnick Diouf

  • Monsieur Diouf, je voudrais que vous creusez la reflexion á propos de djouty. quel est le lien entre djouty et alcaty? Je travaille sur la police coloniale et suis en train de voir le lien. Dr Mamoudou SY

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked