Évaluation partenariat DADL-PDIF

logo-02-pm (2)

Depuis 2003, la Direction de l’Appui au Développement Local (DADL) et le programme pour le Développement Intégré de Fatick (PDIF) on scellé un partenariat pour contribuer à la promotion économique et à l’amélioration des conditions de vie des populations de la région à travers la création d’activités génératrices de revenues. La présente rencontre est l’occasion pour procéder à l’évaluation dudit partenariat et à l’examen d’une convention pour un nouveau partenariat.Les travaux ont été présidés par le Gouverneur de la région en présence du Directeur Général de l’Appui au Développement Local et des acteurs locaux.

Le lundi 08 août 2015 à partir de 11h22mn, s’est tenue dans la salle des conférences de la Gouvernance de Fatick, la réunion d’évaluation du partenariat entre le Programme de Développement Intégré de Fatick (PDIF) et la Direction de l’Appui au Développement Local (DADL) et l’examen d’une convention pour un nouveau partenariat. La réunion a été présidée par Monsieur DIOUCK, Adjoint au Gouverneur de la Région chargé des Affaires Administratives en présence de Monsieur Mbagnick DIOUF, Directeur Général de l’Appui au Développement Local, des Préfets de Départements, de Monsieur Mody Attman DIOP, Coordonnateur du PDIF, des Représentants des Conseils Départementaux de Fatick, Foundiougne et Gossas, du Chef du Service Régional d’Appui au Développement Local (SRADL), des Chefs de Services départementaux d’Appui au développement local, des Chefs des Centres d’appui au développement local (CADL) et des partenaires locaux évoluant dans les filières sel, anacarde et caprine, des responsables des institutions de microfinance et de l’Association pour le Développement Intégré de Fatick (ADIF) représentant les Groupements de Promotion Féminines (GPF).

Après les salutations d’usage, Monsieur le Gouverneur a remercié les participants qui ont bien voulu faire le déplacement, magnifié le partenariat et salué les efforts déployés par le PDIF au profit des populations de la région. Il a ensuite rappelé l’ordre du jour avant de donner la parole au   coordonnateur du PDIF pour faire l’évaluation du partenariat.

Monsieur Attman DIOP, coordonnateur du PDIF en faisant le bilan de ce partenariat scellé entre la DADL et le PDIF depuis 2003, date la mise en place du PDIF, a rappelé les réalisations de cet important programme en terme de :

  • Appui institutionnel (apport logistique, matériel aux structures de l’Etat) ;
  • Organisation des groupements et renforcement des capacités des bénéficiaires ;
  • Appui aux organisations paysannes ;
  • Appui aux filières porteurs (sel, anacarde et caprine) ;

Monsieur DIOP a rappelé aussi les objectifs de ce nouveau partenariat qui va mettre l’accent sur :

  • La pérennisation des acquis ;
  • La Synergie entre le Service Régional d’Appui au Développement Local (SRADL), les Services Départementaux d’Appui au Développement Local (SDADL), les CADL et le PDIF;
  • L’élaboration d’un cahier de charge avec une identification des rôles de chaque partie ;
  • La collaboration avec les collectivités locales (renforcement du partenariat avec les collectivités locales, accompagnement dans la mise en place d’outil de planification, signature de conventions) ;
  • La mise en place d’un Système d’Information Géographique (SIG) ;
  • La mise en place d’un système de financement ;
  • L’accompagnement des acteurs dans l’animation territoriale pour la mise en œuvre efficace de l’Acte 3 de la décentralisation et du Plan Sénégal Émergent (PSE) ;
  • La création d’un centre de formation pour le renforcement des capacités des acteurs locaux dans le cadre du Pôle Territoire Sine Saloum.

Dans les trois dernières phases du programme, on note entre autres contraintes :

  • Le manque d’implication des CADL, ce que les acteurs entendent corriger dans la quatrième phase (2014-2016) ;
  • Le renouvèlement des GPF qui tarde à se faire ;
  • Les problèmes de recouvrement des fonds par les mutuelles (remboursement des crédits) ;

Les participants ont également, dans le cadre de ce partenariat recommandé au PDIF de :

  • Impliquer les collectivités locales dans la mise en œuvre du programme ;
  • Etendre le domaine d’intervention du PDIF à d’autres secteurs porteurs comme la filière mangue ;
  • Renforcer le personnel des CADL et leur apporter un appui logistique et matériel pour permettre une meilleure intervention sur le terrain.

En marge de cette rencontre, le PDIF a annoncé également la tenue prochaine d’un atelier d’information sur l’Acte 3 de la décentralisation à l’intention des acteurs locaux de la région pour une bonne appropriation du Pôle Sine Saloum.

Le Directeur de l’Appui au Développement Local en prenant la parole, s’est félicité du partenariat avec le PDIF dont le but est surtout orienté vers le Pôle Sine Saloum, dans sa mise en œuvre notamment. Il a rappelé aussi l’objectif de l’Acte 3 de la décentralisation qui est le développement des territoires à partir de leurs potentialités. Monsieur DIOUF a saisi l’occasion pour remercier et féliciter vivement les services d’appui au développement local sur qui, il fonde beaucoup d’espoir pour la mise en œuvre du Pôle Sine Saloum.

La lecture du projet de convention entre la DADL et le PDIF ont marqué la fin des travaux qui ont été clôturé par Monsieur le Gouverneur à 12h50mn.

Mamadou Diouf

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked