Afrique noire

logo-02-pm (2)

cauchemardedarwin0012Le cauchemar de Darwin,

Un documentaire tourné dans les années 1960 en Afrique, en Tanzanie, l’histoire se passe autour du lac Victoria. Quelques usines dirigées par des étrangers  se sont installées pour exploiter (avec d’énormes profits) un énorme poisson qui fut introduit “accidentellement, comme élevage, comme sujet de recherche scientifique, dans ce Lac tropical”.
Une catastrophe écologique inacceptable : La perche du Nil (ce poisson vient du Nil) a détruit tout l’écosystème du Lac Victoria, les conséquences pour l’Afrique sont indescriptibles.
Autour de ces usines qui pêchent la perche du Nil, une partie de la population locale s’est installée pour survivre. En lieu et place d’exploiter le poisson ; d’autre le font avec la bénédiction du « gouvernement indigène » Certaines images sont insoutenables, sans sensiblerie aucune, mais la dignité des êtres humains ne vaut pas grand-chose dans certains endroits sur cette planète terre.
J’ai vu ce documentaire en 2005 lors de sa première sortie en salles: abandon d’enfants, prostitutions, trafic d’armes, tout y est pour que ce documentaire, aujourd’hui sur DVD soit recommandé en achat personnel ou en cadeau.

Excellent documentaire !

Le Cauchemar de DarwinDepuis des millénaires avant le début du temps présent, les africains connaissaient ce poisson, cette perche du Nil, mais la connaissance et le respect  que ce groupe avait pour la nature (paganisme ou écologie ), empêchait toute forme de trafic. Depuis des millénaires ce poisson était répertorié (connu) par les africains anciens, les  images issues de l’archéologie en sont la preuve scientifique ou historique. Ce poisson était respecté par nos ancêtres dans leurs délires écologiques; il a fallu attendre 1960 ans après le début du temps présent, pour que des étrangers avec d’excellentes intentions de profits financiers “by any means”, viennent perturber un véritable cycle naturel.
Tout ceci, au nom du profit, les conséquences seront pour la population.
Les rives du plus grand lac tropical du monde, considéré comme le berceau de l’humanité, sont le théâtre du pire cauchemar de la mondialisation.
En Tanzanie, dans les années 60, la Perche du Nil, un prédateur vorace, fût introduite dans le lac Victoria à titre d’expérience scientifique. Depuis, pratiquement toutes les populations de poissons indigènes ont été décimées, le cycle écologique perturbé, les eaux devenues troubles. De cette catastrophe écologique est née une industrie fructueuse, puisque la  chair blanche de l’énorme poisson est exportée avec succès dans tout l’hémisphère nord.
Pêcheurs, politiciens, pilotes russes, prostituées, trafiquants de tout genre, industriels et commissaires européens y sont les acteurs d’un drame qui dépasse les frontières de la Tanzanie.
Dans le ciel, en effet, d’immenses avion-cargo de l’ex union soviétique forment un ballet incessant au-dessus du lac, ouvrant ainsi la porte à un tout autre commerce vers le sud: celui des armes pour des guerres (coups d’états ou rebellions de toutes sortes) en Afrique noire.

Le Cauchemar de Darwin – sorti en salle en Mars 2005
Un film de : Hubert Sauper.
Prix du Meilleur Film Documentaire Européen– EFA 2004. Prix Europa Cinémas – Festival International du Film de Venise 2004. Grand Prix Documentaire – Festival du film de l’Environnement de Paris 2004. Prix du Public – Festival de Belfort 2004. Grand Prix du Meilleur Film – Festival de Copenhague 2004.Prix du Meilleur Documentaire – Festival de Montréal 2004. Sélection Officielle – Festival international du film de Toronto 2004. Sélection Officielle – Festival international du film de San Sebastian 2004.

Nous sommes occupés à transférer de nombreux articles publiés sur nos sites internet antérieurs à Fatick Network, un peu de patience SVP.

Tourné en 2007, un documentaire sur le sujet:

Mbagnick Diouf

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked